ESVD football vétéran : site officiel du club de foot de LA VILLE AUX DAMES - footeo

Statu quo en tête

23 novembre 2015 - 13:16

Article NR du 23 11 2015

Statu quo en tête Michael Guillon a ouvert le score sur penalty mais La Ville-aux-Dames a su réagir pour accrocher le leader sur son terrain. - Michael Guillon a ouvert le score sur penalty mais La Ville-aux-Dames a su réagir pour accrocher le leader sur son terrain. - (Photo cor. NR, J.-Y.R.)Michael Guillon a ouvert le score sur penalty mais La Ville-aux-Dames a su réagir pour accrocher le leader sur son terrain. - (Photo cor. NR, J.-Y.R.)   Michael Guillon a ouvert le score sur penalty mais La Ville-aux-Dames a su réagir pour accrocher le leader sur son terrain. 

Bléré - La Ville-aux-Dames : 2-2 Les Gynépolitains ont tenu la dragée haute au leader pour décrocher un nul mérité à l’issue d’un match à rebondissements.

 Cette confrontation entre le leader (Bléré) et son dauphin (La Ville-aux-Dames) a tenu toutes ses promesses avec du rythme, de l'engagement et du suspense.

D'entrée, ce sont les Gynépolitains qui se montrèrent à leur avantage sur le synthétique de La-Croix-en-Touraine, à l'image d'Aurélien Topouzian qui faillit ouvrir le score sur une frappe à bout portant (6e). Les Blérois avaient, en fait, bien du mal à se mettre en position et devaient même attendre la 20e minute pour s'octroyer leur première occasion, sur un bon décalage de Christopher Manon pour Anthony Auger, dont la tentative manquait cependant de précision.
Les locaux allaient malgré tout parvenir à faire la course en tête quelques instants plus tard, sur un raid plein axe de Michael Guillon qui poussa David Dys à la faute. Le buteur blérois se fit vengeance lui-même en convertissant le penalty sifflé par M. Besombes (1-0, 27e).
Loin d'être déstabilisés, les hommes de Rémy Jullich continuèrent à développer leur football et furent rapidement récompensés suite à une faute de Thibault Janvier sur Jonathan Dormignie qui, à son tour, ne ratait pas la cible (1-1, 34e).
La Ville-aux-Dames se montra encore dangereuse avant la pause sur des frappes de Jonathan Dormignie (38e) ou encore David Afonso (40e), mais Thibault Janvier se montra cette fois-ci intraitable sur sa ligne.
Dans ce match complètement débridé, Bléré faillit alors prendre l'avantage juste avant le repos mais le but de Michael Guillon fut refusé pour une main préalable (45e).
La seconde période repartit sur les mêmes bases avec une première frappe de Dormignie sortie par Janvier pour Bléré (49e), puis une reprise d'El Hadri bien écartée par Dys (55e). C'est alors que sur un coup franc de Manon, Ilyas Abourmal surgissait au second poteau pour placer une tête imparable (2-1, 62e).
On pensait que les Blérois tenaient alors la victoire mais, une nouvelle fois, les Gynépolitains firent preuve de caractère pour revenir à hauteur. Jouant haut et ne fermant aucunement le jeu, les visiteurs trouvèrent la faille au cœur de la défense locale sur un petit numéro d'Arnaud Delhomme (2-2, 75e).
La fin de rencontre était âpre et disputée mais aucune des deux équipes ne parvenait à faire la différence. Le leader et son dauphin se séparèrent ainsi sur ce partage des points obtenu de haute lutte !

      
  Mi-temps :  1-1.

   Arbitre :  M. Besombes. Buts : pour Bléré, Guillon (27e, sp), Abourmal (62e) ; pour La Ville-aux-Dames, Dormignie (34e, sp), Delhomme (75e). Avertissements : à Bléré, Abourmal (32e), Flahaut (42e), Babouin (45e), El Hadri (77e) ; pour La Ville-aux-Dames, Giraudon (60e). Expulsion : à Bléré, Babouin (86e). Bléré : Janvier, Chalopin, Mahot, Pimentel, Flahaut, Babouin, Abourmal, Manon, El Hadri, Guillon, Auger (Koseoglu, 64e). Entraîneur : Eric Philippe. La Ville-aux-Dames : Dys, Miot, Renard, Baranger, Delhomme, Cognard, Giraudon (Bacelar, 79e), Mary (Halin, 67e), Dormignie, Topouzian, Afonso (Lecapitaine, 51e). Entraîneur : Rémy Jullich.

Commentaires

CALENDRIER ESVD VÉTÉRANS 2016/2017

Le calendrier des vétérans de la saison 2017/2018 est disponible.

Page d'accueil : Club >> documents et calendrier 2017/2018.

 

QR code :ESVD vétérans