ESVD football vétéran : site officiel du club de foot de LA VILLE AUX DAMES - footeo

TFC - Auxerre : 1-0

1 septembre 2012 - 07:27

Tous les Tourangeaux ont été admirables d’abnégation. Mention au gardien tourangeau qui a écœuré les Bourguignons.

 

LE ROI, C'EST LEROY !

 
Benjamin Leroy a multiplié les parades et le Tours FC a gardé sa « cage » inviolée. Benjamin Leroy a multiplié les parades et le Tours FC a gardé sa « cage » inviolée. - (

TFC - Auxerre : 1-0 Tous les Tourangeaux ont été admirables d’abnégation. Mention au gardien tourangeau qui a écœuré les Bourguignons.

On a eu très peur… Quand Oliech ajusta une tête sur laquelle Leroy parti à l'horizontale (6e), on se dit qu'on allait assister au scénario habituel et on s'interrogea : ce TFC emprunté, la tête sous le billot, attendait-il de se la faire proprement couper ?

On hésita longtemps ; en fait, jusqu'à la 74e minute. Avant de répondre à cette question existentielle, il y eut quelques bons indices : une agressivité inhabituelle, un jeu plus fluide, davantage de joueurs dans les seize mètres. Et quelques mauvais indices : aucune occasion notable qui mette en danger Léon, quelques tirs mal cadrés, quelques ballons qui se promenèrent dans la défense tourangelle, malgré la présence de l'immense Tomas, finalement titularisé… avec bonheur.

Blayac n'a pas tremblé

Aux alentours de la demi-heure, on hésita encore davantage car l'AJA se créa trois occasions par Le Tallec et Rivyerand, Langil. Leroy fit encore du trampoline (trois jolis bonds). Le club bourguignon prit de plus en plus confiance, déroula, mais se regarda un peu jouer et ne mit pas toute la conviction nécessaire. Il y avait de la suffisance dans le jeu de l'AJA…
Ce qui permit au TFC de faire jeu égal à la reprise grâce à une volonté supérieure. Et signe qui ne trompe pas, le public, qu'on aurait imaginé plus féroce, encouragea joliment les Bleus.
Des Bleus qui se créèrent même une occasion par Chavalerin et Blayac, un luxe par les temps qui courent. Petit à petit, le match vira au combat. Avec une trouille bleue quand Makengo et Oliech se retrouvèrent devant Leroy… royal. Sur le contre, on assista au retour des mal aimés : un Gherieni renaissant fit l'action de ce début de saison, obtenant un penalty qui provoqua l'expulsion de Mandjeck ! Et c'est l'autre mal aimé Blayac qui prit la responsabilité de le tirer… et de le marquer.
La pendule annonçait la 74e minute et on pouvait répondre enfin à la question initiale : le TFC allait garder sa tête ! Il ne la perdit pas parce que les Meité, Schwechlen, Biancardini, entrés en cours de match, se mirent au diapason de leurs camarades, morts de faim.
Le TFC tenait sa première victoire de la saison au moment le plus important et opportun : avant la trêve internationale qui va lui permettre de recharger ses accus, d'accueillir deux nouveaux joueurs (lire ci-contre), de rendre confiance aux supporters. Les premiers sourires de la saison.

FOOTBALL Mercato : Le Tours FC va engager Pascal Berenguer

Après l'arrivée de Xavier Tomas (défenseur central) et celle qui va être officialisée de Bryan Bergougnoux (attaquant), le Tours FC va faire signer un troisième renfort avant la fin du mercato, mardi soir. Et il s'agira selon nos informations du milieu de terrain de Nancy Pascal Berenguer, qui arriverait à Tours sous forme de prêt. Le milieu de terrain de 31 ans, prêté à Lens lors du dernier exercice, avait notamment marqué un but fabuleux l'an passé... contre le Tours FC.

Commentaires

CALENDRIER ESVD VÉTÉRANS 2016/2017

Le calendrier des vétérans de la saison 2017/2018 est disponible.

Page d'accueil : Club >> documents et calendrier 2017/2018.

 

QR code :ESVD vétérans